D’origine andalouse, le gitan noir signe donc un retour en beauté, et ce ne sont pas les radios qui diront le contraire ! 
«Du flamenco-pop à la musique urbaine en passant par la musique world, inspiré des plus grands tels que Alejandro Sanz, Gente de Zona, Marc Antony », Sébastien El Chato continue dans cette nette avancée vers la maturité artistique, et il n’a pas encore fini de nous surprendre !