Quand la musique traditionnelle rencontre le slam

L’un des secrets musicaux les mieux gardés de la capitale Bruxelloise. Avec leur mélange atypique de mélodies acoustiques et de slam, ces trois musiciennes multi-instrumentistes séduisent sans effort amis et ennemis, depuis l'enregistrement de leur premier album, «Soaked», à paraître en France le 10 Décembre 2021 .

​Inspirées par des musiciennes comme Lhasa de Sela, Noname et Ibeyi et accompagnées par la guitare, l’accordéon, le ukulélé et la clarinette, Las Lloronas créent une délicieuse symbiose polyphonique de musique traditionnelles ibéro-américaines, de sons klezmer, et de slam, que l’on ne peut que qualifier de « Las Lloronas ». Un voyage entre rires et larmes.

Elles ont commencé comme musiciennes de rue, mais 3 ans plus tard, le trio bruxellois Las Lloronas est devenu l’un des secrets musicaux les mieux gardés de la capitale. Avec leur mélange atypique de mélodies acoustiques et de slam, ces trois femmes séduisent sans effort amis et ennemis. Leur premier véritable album « Soaked » en est la preuve. Elles nous plongent dans des textes intimes, imprégnés de belles harmonies et de mélodies mélancoliques.

​Elles nous plongent dans des textes intimes, imprégnés de belles harmonies de voix et de mélodies mélancoliques.

Au cours de leurs représentations, les Lloronas exposent leur âme dans des moments de forte vulnérabilité, oscillant entre lamentation, rêverie et cri de guerre.

Un régal pour l'ouïe de plus avisés...Un moment subliminal pour ceux qui juste l'écoutent.

A découvrir ICI

Tarifs : 15€ / 10€ / gratuit moins de 12 ans

Placement libre
RESERVEZ