L'hiver enfin termine ce cycle naturel, il incarne l'endormissement temporaire ou éternel, le froid, le blanc et le noir, la tristesse. Les fêtes païennes ou religieuses ponctuent et conjurent cette période de mise en sommeil de la nature dans l'attente d'un éternel recommencement.