A travers leur approche plastique, Claudie Poinsard et Gilbert Casula aiment à substituer l’inhabituel au familier, l’insolite à l’ordinaire, à interroger autrement le monde qui nous entoure.

Chaque objet ou toile de cette exposition est une invitation à changer d’horizon, de regard, à dialoguer avec l’étrange, lequel, on le sait, est toujours pour moitié rêvé.

Vernissage : Vendredi 9 septembre à 18h00