La sortie de confinement se fait progressivement et avec prudence.
Il est primordial de respecter les recommandations nationales.


Vendredi 15 mai 2020 :  Au fil des jours 

> Marchés

Les mesures mises en place s'avèrent efficaces. 

Afin de maintenir cette activité en réduisant encore les risques, un arrêté va être pris afin que le port du masque soit obligatoire sur les marchés (journalier et hebdomadaire).

Les derniers ajustement d'installation et de circulation sur le quai seront faits lundi et sauf imprévus, le marché hebdomadaire pourra reprendre dès le 19 mai.

 

> Transports intra urbain

Les navettes intra-urbaines fonctionneront à compter du mardi 19 mai. Les règles de distanciation seront respectées avec port du masque obligatoire pour les usagers.

Quand la configuration des bus le permet, la montée/descente des passagers sera effectuée uniquement par la porte médiane/arrière, permettant ainsi un meilleur isolement du conducteur.

L’accès aux navettes urbaines reste gratuit jusqu’à nouvel ordre.

Les horaires et les différentes lignes

Consulter les modalités sanitaires mises en place par le transporteur ici 

 

> Plaisance 

Pouvez-vous sortir en mer ?

Un arrêté du préfet de Méditerranée autorise la navigation de plaisance. Depuis, le décret n° 2020-548 du 11 mai 2020 prescrivant les mesures générales nécessaires pour faire face à l’épidémie de covid-19 dans le cadre de l’état d’urgence sanitaire l'interdit, mais autorise les préfets à y déroger à la demande des maires.

A la lumière de ces 2 textes contradictoires qu'il n'est pas aujourd'hui autorisé de naviguer sur la bande des 300 mètres de la commune, tant que le préfet n'aura pas accordé de dérogation pour la plaisance à la ville de Bandol. Tous les ports de France sont concernés et aucun port du Var n'a à notre connaissance obtenu de dérogation pour l'instant.

Nous vous tiendrons naturellement informés de l'évolution de la situation que nous espérons rapide.

L'accès aux pontons et aux bateaux reste quant à lui possible, dans le strict respect des mesures sanitaires.

Plus d'infos ici

 

> Obligations légales de débroussaillement

Le contexte sanitaire actuel et ses multiples conséquences, ainsi que la faible ampleur des incendies de forêts de ces deux dernières années, ne doivent pas nous faire négliger la menace pour les personnes, les biens, la biodiversité et les espaces naturels que représentent, comme chaque année en période estivale, les incendies de forêt dans notre département.

Le débroussaillement réglementaire reste la meilleure solution pour réduire l'exposition des biens et des personnes au risque d' incendie de forêt et permettre aux services de secours d' intervenir dans des conditions de sécurité acceptables.

Actuellement et jusqu'au 31 mai, le brûlage de ces végétaux est autorisé, hormis les jours de vent d'une vitesse supérieure à 40 km/h et pendant les épisodes de pollution de l'air.

Du 1er juin au 30 septembre, plus aucun brûlage ne sera possible : les végétaux devront être évacués vers la déchetterie.

Comment débroussailler ? Voir ici