Son inauguration a eu lieu le 17 juin, la nouvelle voie douce située entre la réserve et la plage du casino est maintenant en service. Elle préfigure ce que seront demain les nouvelles voies vertes de l‘entrée de ville Est. 

Conformément à ses engagements, l’équipe municipale débute un travail important pour le développement des mobilités dites «douces», autrement dit les voies réservées aux transports doux : à pied, en vélo, en rollers et en poussette. Ces modes de déplacement ne génèrent pas de pollution et favorisent ainsi la préservation de l‘environnement. Cette première phase de travaux a permis de remplacer le platelage bois qui cheminait de la plage du Casino jusqu’à la Réserve, par un béton plus résistant et adapté à ces modes de circulation. Les bancs ont été rénovés et déportés afin de créer des alcôves libérant l’espace nécessaire aux cheminements, une voie de 4m de large sur environ 200m de long pour un montant de travaux de 360 000 € TTC.

Une deuxième phase de travaux déjà à l’étude Une étude de faisabilité a permis de définir une deuxième phase de travaux afin de continuer cette voie douce de la plage du Casino jusqu’à Sanary-sur-mer. Ces nouveaux aménagements permettront d’harmoniser les revêtements, mobiliers et les éclairages actuels. Ils apporteront un meilleur confort et sécuriseront les piétons avec un élargissement des trottoirs et la création de bandes plantées gérant la séparation chaussée/voie verte. Enfin, ils faciliteront les usages en mobilité douce (vélos, piétons...). Le choix du maître d’oeuvre est en cours pour une présentation du projet à l’automne 2022. Par ailleurs, le principe de cette voie douce sera intégré, à plus long terme, dans le cadre d’un projet global de réaménagement du front de mer.