Pour cette première, quatre artistes ont accepté de se prêter au jeu : Hubert Garnier, Beppo, Frédéric Bonora et Eric Di Fruscia.
Tous ont un point commun : réaliser des œuvres monumentales. L'abstraction, la multitude de formes, la diversité des expressions et des matériaux caractérisent cette création contemporaine. Avec l'utilisation de matériaux contemporains tel que l'acier, on est bien loin de la sculpture posée sur un piédestal.
Les artistes cherchent à se libérer coûte que coûte des conventions de l'académisme. La révolution est en marche à Bandol !

L'art dans l'espace public c'est amener la culture dans la rue sans avoir à pousser les portes d'un musée mais c'est aussi créer une véritable confrontation entre le patrimoine historique et la modernité. Le passant s'interroge et ne reste jamais de marbre face à une sculpture. La présence d'une œuvre inscrite dans la ville au plus près du quotidien des habitants suscite généralement des réactions et c'est tant mieux dirons-nous car il n'y a rien de pire pour Hubert Garnier que l'indifférence !
On peut aimer ou détester, l'œuvre d'art s'adresse à la subjectivité du spectateur. Ainsi, Bandol invite les promeneurs à une flânerie artistique placée sous le signe de l’Art contemporain.

Les dates des expositions :Quai de Gaulle et Centre-ville

Hubert GARNIER du vendredi 3 mars au mardi 2 mai 2017

L’artiste a exposé en Belgique (Bruxelles et Gand), en Arabie Saoudite (Riyad), en Tunisie (Carthage), à Paris, Nice, Marseille. Il a participé plusieurs fois, à la Biennale Internationale de sculptures de Passy et à de nombreuses foires d'art contemporain (Art Jonction, Linéart). Il a réalisé plusieurs sculptures monumentales à Marseille et dans le Var. Il créé un trophée pour la course de la « Nioulargue » à Saint-Tropez. Il est édité par la Monnaie de Paris.

BEPPO du vendredi 19 mai au mardi 1er août 2017

L’artiste est présent à la galerie Anna Tchopp à Marseille ainsi qu’à la galerie Le Hangart à Draguignan depuis 2008.Il a exposé à Paris et en région PACA. Il a réalisé plusieurs sculptures monumentales à Paris, Roubaix, Lille, Lyon, Nice et Draguignan.

Frédéric BONORA et Eric DI FRUSCIA du samedi 16 septembre au dimanche 12 novembre 2017

Frédéric Bonora a exposé à Turin, à Strasbourg, à Saint-Tropez et à Saint-Maximin. En décembre 2015, ses sculptures « Prosper », « Vers le Ciel » et « Traces » ont été sélectionnées pour illustrer le catalogue Roche Bobois 2016.

Eric Di Fruscia a participé à la Biennale des Arts à Cotignac, à la deuxième édition du festival de l’art au parc de Villecroze ainsi qu’à la première édition des rencontres de l’art contemporain à Saint-Maximin.