Jeudi 28 mai 2020 : Retour vers la vie "normale"

 

 

> Banque alimentaire et épicerie solidaire

Pendant la période de confinement, la distribution de denrées de première nécessité a été assurée par les employés communaux.Chaque semaine, 110 colis ont été livrés après avoir été conditionnés dans les locaux du restaurant scolaire avec l'aide de bénévoles.

L'épicerie solidaire reprendra son activité dès le 2 juin.

> Les masques aux commerçants : bilan

Afin de permettre aux commerces alimentaires de poursuivre leur activité pendant le confinement, la ville a distribué chaque semaine de 500 à 800 masques chirurgicaux. Sur cette période, cela représente un peu plus de 4000 masques.

Aujourd'hui, ceux-ci sont disponibles dans de nombreux commerces (pharmacies, supermarchés, grossiste) et les professionnels peuvent s'équiper.

> Les écoles

A compter du 2 juin, le dispositif d'accueil des enfants sera étendu aux moyennes sections maternelles et aux classes élémentaires dans leur totalité pour les familles ayant exprimé leur volonté de reprise des cours pour leurs enfants. Seule la petite section maternelle, pour laquelle il est difficile d'appliquer les règles sanitaires, ne reprendra qu'au mois de septembre.

Le dispositif testé jusqu'à présent est maintenu, à savoir :

> les enfants seront répartis en deux groupes : un groupe d'enfants le lundi-mardi et un second groupe d'enfants le jeudi-vendredi selon un emploi du temps communiqué par l'école. Un planning coordonné sera réalisé pour les fratries.

> les enfants ne seront pas nécessairement avec leur enseignant habituel

> l'accueil des enfants du personnel prioritaire est maintenu- le temps périscolaire du matin et du soir sera assuré dans chaque école

> les enfants scolarisés durant la semaine pourront également être accueillis le mercredi.

Cet accueil se fera à l'école primaire Octave Maurel sous l'encadrement des animateurs du Centre Aéré et de Bandol Jeunes. Un goûter devra également être prévu par les familles.

> les études dirigées du soir sont suspendues

> le restaurant scolaire accueille de nouveau les enfants