Le rond-point dit «de la barque» va se refaire une beauté. En effet, ce giratoire constitue la première image de la ville pour les visiteurs venant de l’ouest.

Des travaux vont être entrepris en début d’année afin de végétaliser et de remodeler  cet espace. L’idée est de mettre en scène autour des washingtonias existants, des camphriers, des faux poivriers, des érables de Montpellier et des caroubiers. Ils seront accompagnés d’un cortège méditerranéen diversifié.

Au premier plan, des vivaces basses et rustiques composeront une prairie colorée accompagnée d’un paillage minéral local (calcaire blanc lisible dans le paysage environnant). Plus haut, des plantations issues d’une riche histoire d’acclimatation botanique s’installeront, offrant un caractère jardiné à l’ensemble. Enfin, les talus hauts seront composés de massifs arbustifs locaux dessinant la structure persistante de l’aménagement.

Dans un même temps, les terre-pleins situés sur les bas cotés seront végétalisés dans cet esprit afin de créer un ensemble cohérent.