Avant le démarrage des travaux de requalification du quai de Gaulle fixé au lundi 3 décembre prochain, le chantier doit faire l’objet d’une phase de préparation qui a d’ores et déjà commencé.
Elle consiste à réaliser divers marquages physiques des réseaux souterrains, à installer une « base de vie » pour les entreprises de travaux publics sur le parking du Casino et à démonter les luminaires et le mobilier du terre-plein central.

Ensuite, une opération de transplantation des arbres pourra débuter sur ce terre-plein qui laissera, à terme, la place à une large zone piétonne. A ce propos, rappelons que le nouveau quai de Gaulle fera la part belle aux piétons et aux espaces verts (voir projection ci-dessous). Cet aménagement supprimera 60 % d’enrobé (voie de circulation côté commerces) pour gagner 60 % de promenade et plus de 20 % d’espaces verts.
Les plantations seront également augmentées de 60 % pour offrir des lieux de vie agréables, rafraîchis et développer la biodiversité.  

Dès lundi 26 novembre prochain, la transplantation de tous les arbres sera mise en œuvre. Comme préconisé par l’étude phytosanitaire commandée en novembre 2017 par la commune à la société Agrobio Tech, toutes les précautions seront prises pour préserver les arbres sains. Cette étude a d’ailleurs relevé de façon très précise les risques biomécaniques et physiologiques de chaque individu en fonction de leur état sanitaire, ainsi que la possibilité ou non de les transplanter. D’ailleurs, 3 des 4 pins de cette zone resteront en place et seront conservés. La commune a exprimé au maître d’œuvre depuis le début du projet sa volonté de conserver l'intégralité des arbres, pins compris, et d’étudier toutes les solutions permettant cette conservation. Ce ne sera peut-être pas possible pour un pin situé près de la fontaine du bicentenaire qui pose des difficultés (giration des véhicules, emprise potentielle sur la nouvelle place devant la mairie, différences d’altimétrie…). Ce point sera tranché dans la semaine en concertation avec l'architecte paysagiste et le maître d'œuvre.

Les arbres transplantés seront ensuite stockés dans les locaux d’une société spécialisée à Ollioules en attendant de reprendre leur place face au port de Bandol.  

Afin d’éviter au maximum les perturbations de la circulation routière, une seule voie sera coupée (la plus proche du terre-plein, côté quai) la journée. Durant les nuits du 26 au 29 novembre, la circulation sera partiellement ou totalement coupée sur le port.

La phase travaux sera ensuite lancée le 3 décembre avec la démolition du terre-plein central sur toute la longueur du quai, ainsi que la rénovation des réseaux souterrains le long du quai (côté port) au niveau des places de stationnement longitudinales.  

Les travaux qui auront le plus d’impacts commenceront en janvier 2019. Une réunion publique d'information avec les commerçants est prévue le 26 novembre au théâtre Jules Verne. Cette présentation détaillera le phasage des travaux qui sera communiquée publiquement dans la foulée.  

Rappelons que le projet se déroulera en 2 phases, avec une interruption estivale, pour reprendre à la rentrée et se terminer à la fin de l'année 2019.