Rappel : Une cellule de crise en place en présence de monsieur le Maire se réunit tous les matins avec les adjoints et les différents chefs de service de la commune. Elle se déroule désormais en visioconférence. Celle-ci permet, au jour le jour, de déployer et d'ajuster les services correspondant aux besoins des administrés.

Il est primordial de respecter les consignes nationales et municipales

Mardi 24 mars

Décret du 23 mars prescrivant les mesures générales nécessaires pour faire face à l'épidémie de COVID-19 dans le cadre de l'état d'urgence sanitaire : Précisions locales

> Déplacements

Chap.2 - Article 3 - 5° : "Déplacements brefs, dans la limite d’une heure quotidienne et dans un rayon maximal d’un kilomètre autour du domicile, liés soit à l’activité physique individuelle des personnes, à l’exclusion de toute pratique sportive collective et de toute proximité avec d’autres personnes, soit à la promenade avec les seules personnes regroupées dans un même domicile, soit aux besoins des animaux de compagnie"

  •  L'arrêté municipal n°123 reste appliqué sur la commune, soit : Sur le territoire de la commune et compte tenu du non respect de la notion de proximité permettant des déplacements brefs dans le cadre d'une activité physique individuelle des personnes et aux besoins des animaux de compagnie : la notion de proximité pour ce type de déplacement est limitée à 300 mètres à partir du lieu du domicile.


> Marchés hebdomadaires

Chap.4 - Article 8 - III : "La tenue des marchés, couverts ou non et quel qu’en soit l’objet, est interdite. Toutefois, le représentant de l’Etat dans le département peut, après avis du maire, accorder une autorisation d’ouverture des marchés alimentaires qui répondent à un besoin d’approvisionnement de la population si les conditions de leur organisation ainsi que les contrôles mis en place sont propres à garantir le respect des dispositions de l’article 1er et de l’article 7."

  • Une dérogation préfectorale est demandée ce jour concernant le marché journalier pour lequel des mesures de balisage et de respect de distances ont été prises la semaine dernière. Le marché sera présent dès obtention de cette dérogation.

>>>>Concernant l'arrêté municipal n° 122 instaurant un couvre-feu, il sera maintenu sauf demande expresse du préfet.<<<<

 

> Masques FFP2

Chap.6 - Article 12 - I & II: "I - Afin d’en assurer la disponibilité ainsi qu’un accès prioritaire aux professionnels de santé et aux patients dans le cadre de la lutte contre le virus covid-19, sont réquisitionnés"

  • La ville, par l'intermédiaire du CCAS (04 94 29 18 60) et sur demande des professionnels, met à disposition des masques FFP2 et du gel hydroalcoolique depuis le 17 mars. Ils sont distribués de façon à protéger le plus de soignants possible sur la durée en attendant que les stocks nationaux leur parviennent. Ces masques ne sont pas destinée à la population.

Monsieur le maire s'est à ce sujet exprimé sur la page Facebook de la ville 

"Nous avons suffisamment de masques FFP2 pour compléter ceux qui arrivent pour l’instant en pharmacie en nombre assez faible. Nous fournissons aussi en FFP2 les soignants du laboratoire pour les prélèvements. Nous avons très peu de masques non périmés, mais suffisamment de périmés à la fois pour faire don de 600 masques FFP2 au SAMU de Toulon et pour tenir quelques semaines en ne servant que les personnes prioritaires à savoir les soignants Bandolais qui n’auraient pu se fournir en pharmacie.
Je le dis clairement : je suis choqué de lire qu’il faudrait protéger par ce type de masques des personnes qui ne sont pas soignantes, parce qu’elles sont bandolaises.
Quand un Bandolais est atteint et qu’il est dans un état grave, qui va tenter de le sauver ? Les soignants à l’hôpital. L’hôpital Sainte Musse est en première ligne avec notamment l’équipe du SAMU. Ils ont à disposition un nombre limité de masques. Le nombre de morts parmi les médecins hospitaliers est exponentiel. Ils se mettent en danger tous les jours pour nous, plus que n'importe qui. Et ils ont accueilli cette proposition avec un grand soulagement. Les soignants sont en première ligne pour nous soigner et tenter de nous sauver."

 

Autres informations:

> Solidarité et entraide : 

Le gouvernement met en place une plateforme civique : jeveuxaider.gouv.fr – Réserve civique COVID-19

« Cet espace d’engagement est ouvert à tous. Que l’on soit bénévole dans l’âme, habitué depuis toujours des missions associatives. Ou que l’on ait à coeur, pour la première fois, de donner un peu de temps et d’énergie. Parce que cette guerre sanitaire est sans précédent, parce qu’elle nous concerne toutes et tous et parce que nous voulons la gagner. Ensemble. Vive la République solidaire et Vive la France qui s’engage ». Gabriel ATTAL, secrétaire d’Etat auprès du ministre de l’Education nationale et de la Jeunesse

  • Au niveau communal, des agents municipaux volontaires se mettent au service de la population pour éviter les sorties aux personnes les plus vulnérables. Contactez le 04 94 29 18 60 pour être mis en relation avec un des ces volontaires.

 

> Rappel sur les travaux :

Seuls les travaux urgents sont autorisés. Le confinement est difficile pour tous ; respectez la tranquillité de votre voisinage.

> Ressource numérique de la Médiathèque : 

En suivant ce lien :  mediathequescassb.bibenligne.fr/ressources-numeriques, vous avez accès à :
- plus de 240 livres numériques issues des dernières nouveautés,
- Toutapprendre.com, des cours en lignes de langues étrangères, bureautique, soutien scolaire (du CP au Bac Pro), musique, multimédia, code et permis de la route, droit et documentation juridique.
- Philharmonie de Paris avec 45 000 documents numériques dont 560 concerts et 2 000 concerts audio
- 900 magazines de la presse française et internationale

Toute demande d'identifiants ou autres problèmes devra se faire sur mediatek@bandol.fr 

> Mise en place d'un numéro unique dédié aux artisans

 la Chambre de Métiers et de l'Artisanat PACA (CMAR PACA) a mis en place un numéro unique dédié aux artisans un numéro unique gratuit et une plateforme téléphonique régionale : CMAR PACA 09 800 806 00


Soyons solidaires, attentifs et respectueux des consignes. 

A 20h : Pensez à remercier le personnel soignant par des salves d'applaudissement, ils sont là pour nous ! 

 

Les doléances reçues par téléphone, courrier ou courriel seront prises en compte et des solutions seront apportées afin que cette période de confinement se passe au mieux pour tous. 04 94 29 12 30 - cabinetdumaire@bandol.fr