La statue en bronze dénommée « L’improvisateur », RF812, a été réalisée par le sculpteur Félix Charpentier entre 1887 et 1889.
Plus connue par les bandolais sous le nom de « Joueur de flûte », cette sculpture  doit être mise en sécurité.

Cette œuvre a été acquise par le Musée du Luxembourg en 1889. Elle a ensuite été installée à Bandol en dépôt par arrêté ministériel le 21 avril 1953, accompagnée du bas-relief en marbre intitulé « Héro et Léandre » de Paul Gasq, aujourd’hui présenté sur la place Lucien Grillon (à côté de l’Espace culturel Paul Ricard).
Le 16 avril 1991, le département des sculptures du Musée du Louvre, conjointement avec le Musée d’Orsay, a procédé à un récolement général des œuvres inscrites à son inventaire, dont celles possédées par la ville de Bandol.
Plus récemment, le Président des Musées d’Orsay et de l’Orangerie a alerté la commune au sujet de la recrudescence des vols de métaux et des risques engendrés pour les œuvres déposées en extérieur sur le territoire français.
  
Il a ainsi précisé qu’en l’absence de lieu adéquat pour recevoir cette sculpture, elle devra être restituée au musée d’Orsay. La municipalité a ainsi décidé de restaurer, de conserver et d’installer l’original de la statue de « L’improvisateur » en sécurité, à l’intérieur de la médiathèque, lorsqu’un fac-similé sera réalisé pour la remplacer sur la place de la Liberté.

Un dossier de demande de subvention à la Région vient d'être finalisé par la ville. Un marché public a donc été lancé pour la réalisation de cette copie et la restauration de l’original.