La bande des deux mètres de circulation devant les boutiques, première étape de la première phase,
est achevée depuis le samedi 26 janvier. Les commerces ont pu ouvrir les weekends durant cette période.

Le mode opératoire

Après la pose d’un coffrage, le béton est coulé. Ici, il est beige, chargé de matière, petits graviers et galets. L’équipe se répartit le travail. L’un ratisse, l’autre égalise et le dernier taloche afin de préparer le support à recevoir le produit de cure visant à empêcher la dessiccation du béton pendant la phase durcissement. Après 24h, la surface est "désactivée" au moyen d'un jet à haute pression mettant à jour les granulats soigneusement choisis pour un aspect valorisé.

 

Focus sur les échantillons

La zone des deux mètres est en béton désactivé, la promenade est en béton désactivé sablé. Les zones de livraison et celles des plateaux traversants seront traitées en béton désactivé d’une granulométrie différente. Les zones de vie et les terrasses seront couvertes par un platelage bois à lame posée bord à bord. Les liaisons entre les différents matériaux sont assurées par une lame d’acier Corten (acier auto-patiné à corrosion superficielle forcée, résistant aux différentes conditions climatiques).

 

Important : Modification sens de circulation rue Marçon

Sur la partie sud du quai, les travaux avancent aussi. Le caniveau longeant la route est quasiment installé sur la totalité de la promenade coté quai. Le pluvial étant traité d’aval en amont, les cadres (éléments parallélépipédiques que l’on peut voir dans les anciennes jardinières centrales), vont être mis en places zone par zone. La partie basse de la rue voltaire (de Poupoune à la rue Marçon,  va être impraticable à compter du 4 février. Aussi, afin de permettre les livraisons aux commerces, la circulation va être modifiée selon le plan ci-dessous.