Les atouts du projet

 

Une espace de vie retrouvé entre terre et mer. Il s’agit de remettre l’Homme au cœur du projet.

 

Ø  Suppression de 60% de l’enrobé existant avec la suppression d’une voie de circulation

Ø  Augmentation de la promenade piétonne de plus de 60%

Ø  Maintien de l’intégralité de la superficie des terrasses

Ø  Augmentation de 20% des espaces verts avec 60% de plantations supplémentaires pour offrir des lieux de vie agréables, rafraîchis et développer la biodiversité

Ø  Augmentation de 40% de la perméabilité des sols : amélioration des écoulements et rafraîchissement des zones

Ø  Aménagements de qualité : choix des matériaux (platelage bois, mobilier urbain…), respect des règles de l’art en matière de travaux

 

 

 

Des études sérieuses

 

Etude hydraulique :

Une étude hydraulique complémentaire a permis d’identifier les problématiques chroniques des réseaux et d’intégrer de nombreuses solutions dans le projet, de manière à diminuer les risques d’inondations.

La modélisation issue de cette étude montre que l’ouvrage projeté sera capable d’absorber les précipitations survenant avec une occurrence décennale.

 

Ø  Le projet prévoit des travaux curatifs et d’amélioration de l’ensemble des réseaux et la création de trois ouvrages d’interface terre-mer (classés en priorité 1 par l’hydraulicien)

 

Etude de circulation :

L’étude de circulation présentée par un cabinet spécialisé (Horizon Conseil) a validé la faisabilité du projet en analysant toutes les girations et les zones d’attentes.

En milieu urbain, on considère que jusqu’à 700 véhicules/heure, le flux de circulation est acceptable. L’étude en plein été pour Bandol mesure 580 véhicules/heure. Donc, le trafic reste fluide en réduisant à 2 voies de circulation, si on limite les « arrêts minute ».

 

Ø  Le projet prévoit l’installation de zones de livraison dédiées le long de la promenade et le déplacement de l’entrée du parking central dans les allées Pouyade (canalisation des files d’attente hors flux de circulation).

 

 

 

 

 

Le financement

 

 

Ø  Le coût des travaux correspondant aux marchés de travaux notifiés aux entreprises s'élèvent à 7,1 M€ hors taxes.

Ø  Le projet est largement porté par la ville sur son fond de roulement reconstitué grâce au redressement des finances et sans augmentation des impôts

Ø  la région PACA et le département participent également au financement du projet

 

 

 

 

PLANNING DE JANVIER A JUIN 2019

(zone de la rue Voltaire au restaurant l’Estanco)

 

 

 

 

Ø  Pas d’exploitation commerciale du 7 janvier au 28 janvier

 

Démolition des trottoirs / restitution bande de 2 m sur l’ensemble des 200 m  des 5 phases.

Ø  Exploitation partielle (magasins accessibles)

 

Parvis Zone 1 :

Du 24 janvier au 7 mars : priorité de traitement aux restaurants pour restitution  avant le 7 mars.

Parvis Zone 2  :

Du 12 février au 25 mars : priorité de traitement aux restaurant pour restitution avant le 25 mars.

Parvis Zone 3 :

Du 1er mars au 10 avril : priorité aux restaurant pour restitution avant le 10 avril

Parvis Zone 4 :

Du 20 mars au 29 avril

Parvis Zone 5 :

Du 8 avril au 17 mai

 

Les surfaces exploitées par des commerces de bouches seront réalisées en priorité !

 

Pour exemple :

 

1 / Un restaurateur se trouvant en zone 1 :

Pas d’accès du 7 janvier au 24 janvier au plus

Exploitation avec bande  de 2 m du 24 janvier au 7 mars au plus

Exploitation total hors platelage bois a compter du 8 mars

 

2 / Un restaurateur se trouvant en zone 2 :

Pas d’accès du 7 janvier au 24 janvier au plus

Exploitation avec bande de 2 m du 25 janvier  au 25 mars au plus

Exploitation total à compter du 26 mars   hors platelage bois

 

3 / Un restaurateur se trouvant en phase 3 ;

Pas d’accès du 7 janvier au 24 janvier au plus

Exploitation avec bande de 2 m du 24 janvier au 10 avril au plus

Exploitation total à compter du 11 avril  hors platelage

 

 

PLANNING DE septembre à novembre 2019

(zone du restaurant l’Estanco au Tabac)