Le 4 février, lors du débat d'orientations budgétaires, les grandes lignes du budget primitif (BP) 2022 ont été présentées.

Le budget 2022 est un budget qui concilie réalisme et optimisme.

Réalisme dans l'évaluation des recettes même si le contexte reste très mouvant.

L'égyptologue britannique, William Arthur Ward a écrit que " Le pessimiste se plaint du vent, l'optimiste espère qu'il va changer, le réaliste ajuste ses voiles ". Le BP 2022 réajuste donc ses voiles : des recettes évaluées sur le postulat d'une sortie de crise et des dépenses pour permettre une reprise de l'activité économique.

Ce budget est aussi un budget d'optimisme. Optimisme dans la sortie de crise. Le BP 2022 est un budget ambitieux notamment sur l'investissement.

Cette année encore la ville a aidé les commerçants pour un total de 227 298 €

> Exonération à l'année des droits de terrasse : - 181 583€
> Exonération pendant les périodes de confinement:
marché hebdomadaire : - 9 291€
loyers des baux commerciaux : - 36 424€

Face à l'inflation galopante des prix il est donc essentiel voire vital de préserver le pouvoir d'achat des contribuables bandolais.

Les points essentiels à retenir de ce budget primitif 2022 sont les suivants :

>La protection du contribuable a toujours été au cœur de nos réflexions. C'est pourquoi les taux d'imposition n'augmenteront pas en 2022 à l'exception de la taxe d'habitation sur les résidences secondaires dont la majoration passe de 20% à 60%.

>La ville devrait financer les investissements de l'année sans recourir à l'emprunt. La capacité de désendettement restera sous les 8 années conformément à nos engagements de campagne.

>En 2022 les charges de personnel augmenteront de +1,79% par rapport au BP 2021

>Les budgets alloués à l'animation, culture permettront d'animer la ville toute l'année. Plus de 400 000 € seront consacrés à l'animation de la Ville.

>Un investissement important (3,9 millions de travaux). Cette année 2022 sera dédiée pour partie aux études de faisabilité, d'évaluation financière de notre projet du front de mer mais l'entrée de ville va être repensée et de nombreux travaux de voirie et d'éclairage public seront également réalisés.

L'assainissement des finances entrepris dès 2014 a permis de protéger les contribuables bandolais en évitant une hausse des taux d'imposition des résidences principales depuis 7 ans. Malgré la crise sanitaire et les baisses de recettes la commune a pu aider les commerçants, par le biais d'exonérations diverses et proposer des animations de qualité pour dynamiser la ville toute l'année.

Face au contexte économique et social dégradé, l'équipe municipale a quand même su se projeter pour la mise en œuvre du projet de mandat.

En 2022 plusieurs réalisations sont à noter :

>le lancement d'un schéma directeur de voirie et des espaces verts de la commune pour cibler au mieux les opérations de réaménagement.

>L'entrée de ville de la Réserve au Casino de Jeux qui sera restructurée

>Les études pour repenser le front de mer vont permettre d'affiner les différents scenarii et de les chiffrer. Ces études intègrent notre volonté de verdir le bord de mer et de créer des places de parkings indispensables à l'attractivité d'une commune balnéaire et touristique.

De nombreuses réfections de voiries dont le détail a été communiqué dans le ROB www.bandol.fr/mairie/budget/rapport-d-orientation-budgetaire-1064.html

La continuité du programme de réfection des façades pour rendre attractif le centre ancien

L'équipe municipale va continuer à avancer dans le projet de mandat, un projet ambitieux mais réaliste, afin d'offrir aux bandolais un beau cadre de vie, ainsi qu'un village attractif, dynamique et paisible.